Un déodorant solide en 4 ingrédients !

         En décidant de ne plus acheter mon déodorant dans le commerce, je fais le choix de ne plus exposer mes petites aisselles à une liste bien trop longue de produits chimiques et nocifs pour la santé (parabens, sels d’aluminium, Methylisothiazolinone, Phénoxyethanol, PEG, alcool etc.). Vous m’avez compris, la liste est longue et inquiétante… Surtout lorsque l’on sait que la composition des déodorants que l’on trouve en grande surface a un rôle à jouer dans le déclenchement de certains cancers, ou encore de la maladie d’Alzheimer. 

Je ne m’y connais pas assez pour avoir la prétention de confirmer que ces études sont véridiques ou non, mais dans le doute, je préfère m’en tenir éloignée ! D’autant plus que c’est facile et tout aussi efficace.

En avant pour ma petite recette maison !

Matériel

  • Un contenant (j’ai acheté le mien chez Aromazone). Si vous n’en avez pas, vous pouvez très bien verser la composition dans un moule en silicone et l’utiliser sous forme de galet
  • Un petit bol

Ingrédients

  • 5 cs d’huile de coco
  • 3 cs de fécule de maïs (Maïzena)
  • 2 cs de bicarbonate de soude
  • 8 gouttes d’huile essentielle de palmarosa

les-deux-veilleuses-min

Préparation

  • Mettre 5 cuillères à soupe d’huile de coco dans un petit bol et le passer 20 secondes aux micro-ondes (à moins que votre huile soit déjà liquide).
  • Une fois l’huile de coco sous forme liquide, ajouter 3 cuillères à soupe de Maïzena, 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude et 8 gouttes d’huile essentielle de palmarosa.
  • Mélanger
  • Verser dans votre récipient !
    Si vous avez le même que moi, n’oubliez pas de le laisser la tête à l’envers au moins 2h au frigo, le temps qu’il se solidifie.

Conservation

Etant donné que l’huile de coco est très sensible à la chaleur, je vous conseille de conserver votre déodorant au frigo afin qu’il garde sa texture solide !

– Alternative à l’utilisation des ingrédients – 

Huile de coco
L’huile de coco peut servir dans de multiples recettes, que cela soit des recettes de cosmétiques ou de cuisine. Je vous invite à lire l’article de vivre VG qui a très bien décrit 50 utilisations de l’huile de coco.

Fécule de maïs (Maïzena)
La Maïzena s’utilise aussi bien en cosmétiques (recettes de soins ou de maquillages, en guise de poudres matifiantes ou encore de shampoings secs), qu’en cuisine (crumbles, gâteaux, sauces…)

Bicarbonate de soude
Le bicarbonate de soude est un incontournable, il fait d’ailleurs partie des 10 ingrédients phares de la Slow Cosmétique. Vous en trouverez l’utilité dans de nombreuses recettes (dentifrice, déodorant, gommage, masque, sels de bain). Et comme vous le savez, il a déjà fait ses preuves en pâtisserie et entretien de la maison !

Huile essentielle de palmarosa
En plus d’être un puissant stimulant des défenses immunitaires, l’huile essentielle de palmarosa a largement fait ses preuves en tant que microbicide et fongicide, d’où son utilité dans de nombreuses recettes pour le soin des pieds, des cheveux, et ici dans un déodorant.

Et vous, cela vous intéresse de faire votre propre déodorant ? Si vous testez la recette, n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez . 🙂

Prenez soin de vous !

Anaïs

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s