Mon Oléogel anti-imperfection

          Comme je vous l’ai annoncé dans mon article «  Pourquoi adopter la slow cosmétique ? », la majorité des cosmétiques que l’on vous présentera dans ce blog seront 100% naturels, BIO, et souvent fait maison ! Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison qu’ils sont aussi efficaces que les cosmétiques de grande consommation, qu’ils ne contiennent pas de produits dangereux pour la santé, et que leurs impacts négatifs sur l’environnement est négligeable. Pour faire court, nous tenons à vous présenter des produits respectueux de votre bien-être et de la planète. Alors, pourquoi se justifier ? C’est parti pour une première recette !

D’humeur très sensible, ma peau n’a jamais été facile à vivre ! Rougeurs, petits boutons, irritations… J’ai décidément le petit malheur d’avoir une peau mixte à grasse, très sensible ! Pour résumer, un type de peau très délicat à chouchouter… J’ai très longtemps cherché des remèdes miracles afin de m’en débarrasser, quitte à la maltraiter en la bombardant de gommages, de soins et de masques bien trop agressifs.

Je tenais à vous partager une recette d’Oléogel que j’utilise depuis quelques semaines, et que ma peau a totalement adoptée ! Il s’agit d’un soin hydratant très simple à réaliser, convenant aux peaux sensibles, mixtes à grasses. Ce soin a pour but de réguler l’excès de sébum, tout en traitant les imperfections. Je l’applique le soir après avoir nettoyé ma peau, mais vous pouvez également l’utiliser le matin avant le maquillage, cela fonctionne très bien ! J’ai constaté des résultats très concluants dès la première semaine, j’avais le plaisir de trouver une peau joliment lumineuse au réveil et mes imperfections s’atténuaient à vue d’œil. En bref, une vraie révélation pour moi, je ne m’en passe plus!

Pour les intéressés ou petits curieux, on passe en cuisine!

recette-oleogel_les-deux-veilleuses-min-min

Matériel 

  • Un flacon avec pompe (j’ai acheté le mien ici )
  • Une seringue graduée ou des cuillères doseuses (si vous n’en avez pas, pas de panique ! Cette recette est très facile à faire à l’œil nu !)

Ingrédients 

  • 45 ml  de gel d’aloe vera (90%)
  • 4ml d’huile végétale de noisette (8%)
  • 10 gouttes d’huile essentielle de tea tree (0,8%)
  • 10 gouttes d’huile essentielle de romarin à verbénone (0,8%)
  • 5 gouttes de conservateur type cosgard (0,4%)

Préparation 

Après avoir soigneusement nettoyé votre matériel, versez tous les ingrédients directement dans le flacon, refermez-le, puis secouez ! Rien de plus facile, non ?

Conservation

Jusqu’à 3 mois à l’abri de la lumière, de la chaleur et de l’humidité. Je vous conseille de le conserver dans votre frigo, effet boostant garanti !

– Alternative à l’utilisation des ingrédients – 

En premier lieu, je comprends que vous puissiez vous décourager face aux listes d’ingrédients que je vous présente. J’étais dans le même cas que vous lors de mes débuts. Seulement voilà, j’ai découvert à quel point c’était une vraie magie de concocter soit même ses cosmétiques. Eh oui, comme en cuisine, les ingrédients se réutilisent à l’infini ! C’est pourquoi, j’ai décidé de vous présenter à la fin de chaque recette une manière de ne pas les mettre de côté une fois la création de votre cosmétique terminée !

Le gel d’aloe vera 
Je dirai que le gel d’aloe vera, c’est la base ! Il peut s’utiliser pur ou bien se retrouver tout naturellement dans de très nombreuses recettes telles que des soins hydratants pour le visage, des soins post-épilation et après-soleil, pour les cheveux etc.
Je vous conseille d’ailleurs de regarder la vidéo de Julien Kaibeck sur les bienfaits de l’aloe vera !

L’huile végétale de noisette
Très efficace contre les peaux grasses mais aussi sèches. Elle peut s’utiliser pure, sur le visage ou en huile de massage. Je l’utilise très souvent pour me démaquiller !
Et bien entendu, elle peut également vous servir en cuisine, pour assaisonner vos plats !

L’huile essentielle de Tea Tree
Egalement muli-usages, c’est une HE antibactérienne et s’emploie donc pour régler les différents problèmes d’infections (cutanées, buccales ou encore ORL). Je l’utilise majoritairement pour faire disparaître mes petits boutons, en l’appliquant localement ou dans un soin.

L’huile essentielle de Romarin à Verbénone
J’ai acheté cette HE spécialement pour cette recette, mais je sais qu’elle me sera très utile prochainement car c’est un incontournable pour traiter les problèmes d’acné, de pellicules ou cellulite. Je compte donc l’inclure dans mes prochaines recettes !

Cosgar
Si vous décidez de vous lancer dans la confection de cosmétiques maison, vous aurez besoin de ce conservateur très souvent ! (Mais la vitamine E fait aussi l’affaire)

Et vous alors ? Un soin miracle à nous partager ? 🙂

Prenez soin de vous !

Anaïs

Publicités

Un commentaire sur « Mon Oléogel anti-imperfection »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s